WikiTractatus

/le poème dont tu es le héros
[?]

disparition

Méditation, oscillations, j’attends, je geins un brin imbécile et je ne t’atteins plus. Disparue dans la brume tu maigris à vue, ton corps se perd dans le halo pernicieux. Tout comme je maigris sous les yeux de ton ombre. Quelques trésors enfouis se substituent à la vie sur terre. Et dans la fuite en avant je me perds jusqu’ici, déposé, délaissé, laissé inachevé par l’oiseau du destin las.

Puis j’erre, je patiente, j’oublie un moment que je ne suis pas. La vue des détails m’occasionne un certain détachement de l’ensemble. Je pourrais encore, de ma bouche, faire surgir un murmure pour t’envelopper en moi mais à quoi bon se le diretu es hors de portée. Les lumières des villes scintillent d’inspirations, mais à chaque souffle j’expire sans produire de bruit.

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « disparition » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS