WikiTractatus

/le poème dont tu es le héros
[?]

fin

La fin du monde et, à plus forte raison, celle de l’humanité, n’ont rien de triste ni d’effrayant. Car le deuil n’est simplement pas une catégorie plausible d’un futur ananthropique. En effet, en l’absence prévisible de tout endeuillé suite à l’évènement de notre éventuelle disparition, cette dernière n’apparaît ni bonne, ni mauvaise: elle échappe aux catégories morales et pratiques, ne possédant ni sujet, ni objet.

Pour autant que nous sachions éviter la souffrance (soit-​elle la nôtre ou celle de qui nous suivront), la fin de notre espèce est dépourvue d’enjeu. Ceux qui lui en prêtent malgré cela en dissimulent d’autres: des enjeux plus proches de leurs soucis.

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « fin » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS