WikiTractatus

/le poème dont tu es le héros
[?]

ailleurs

L’ailleurs est l’impossible ici, et l’ici de tous les possibles.

Nous jurons par lui.

Jadis, il était si vaste qu’on l’appelait «  terra incognita  ». Il accueillait tous nos rejetons et rejets.

Aujourd’hui, il a rétréci, et tout ce que nous sommes nous retombe dessus.

« Und, wahrlich, was ich sah, desgleichen sah ich nie. Einen jungen Hirten sah ich, sich windend, würgend, zuckend, verzerrten Antlitzes, dem eine schwarze schwere Schlange aus dem Munde hieng. Meine Hand riss die Schlange und riss: – umsonst ! sie riss die Schlange nicht aus dem Schlunde. Da schrie es aus mir: ‘Beiss zu ! Beiss zu ! Den Kopf ab ! Beiss zu !’ »

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « ailleurs » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS