WikiTractatus

/le poème dont tu es le héros
[?]

son

Le son véhicule les émotions avec une acuité extraordinaire. Les ondes d’émotions des émetteurs des sons, leurs manières intimes, inconscientes de concevoir le monde te traversent et te traversant te creusent, te forment. Aucun son n’est innocent. Fais attention à ce que tu écoutes, à la musique, aux chants que tu passes en boucle. La voix humaine, en particulier, façonne l’âme à l’image du locuteur, du chanteur. L’enfant qui a grandi au milieu des rires. L’enfant qui a grandi au milieu des disputes. Même le son d’un instrument s’imprime en toi et ton corps devient corps creux de bois, corps creux de cuivre, corde tendue qui vibre. La musique électronique imprime en toi la logique du circuit binaire, mais elle transmet au delà la sublime interférence des particules élémentaires dont consiste le flux du courant. La syllabe Ohm du drone sub-​base.

Je suis heureux d’avoir passé mon adolescence avec R.E.M. et Nirvana. La dignitié fragile, la sincérité qui se cherche, l’énigme dans l’âme face à l’évidence. La rage et le désir du tremblement. La voix qui s’emporte dans l’exigence de soi jusqu’à s’en briser. Cela fut important au même titre qu’une mère.

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « son » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS