WikiTractatus

/le livre-processus
[?]

tentation

Tous les récits de tentation sont des récits de condamnation à succomber. Les dieux sacrifient Eurydice et la femme de Loth au moment même où ils les somment de ne point se retourner sur leur passé. Ils fournissent la recette du tabou. 

Yahvé chasse Adam et Ève du paradis non pas après qu’ils aient goûté au fruit interdit mais à l’instant précis où il désigne icelui. Nul alors besoin de les expulser : le paradis lui-même s’effondre au bout de son doigt tendu en direction de la savoureuse brèche, c’est-à-dire en direction de l’incarnation de l’ailleurs qui, par sa présence même, annule d’un coup la perfection apaisée du jardin d’Eden.

La tentation est à l’origine du temps, c’est-à-dire de tout ce qu’il apporte, et de tout ce qu’il prend. 

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « tentation » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS