WikiTractatus

/une philosophie de l’itinéraire
[?]

subjectivation intimité parole question narcissisme goût autorité carte anciens antiscience partage complexité transformation ici énergie littérature espace aliénation mémoire musée nourriture livre Zwischenstadt masque territoire futur public fond souffrance statistique but ennemi itinéraire jalousie informatique zen contraception trou animal azoth morts doxa sexualité biopoétique bavards parallèle langage monde création temps cosmos convoitise matière conscience résilience nager hypostase mandala sérieux capitalisme soi point binaire étymologie sphère aimer constructivisme étroit auteur art automate âme trace maison corps chaman séparation autocentré empreinte thérapie impression nature symbole disparition ego souffle tout individualisme bouche topologie intérieur vertige ils média récit continuité porte respect son mur reconnaissance synthèse science lumière créature île boîte terre espèce transcosmique transhumanisme refoulement champignon ludocratie nom réalité essence ectologie chemin adaptation ombre écriture propagande identité grogne synthéticité transcendant humain Dieu ville progrès impulsion paranoïa nomade Moloch manque arène lieu technique histoire critique visage utopie passion amour temple apostat authenticité concentration géopoétique air logiciel formol bifurcation machine outil arbre vérité fil ismisme concept originalisme métaphore tractatus actant publicité Abraham géniteur source démon prisonnier déception Wikipédia atavismes xénophobes géocentrisme culture masse organisme rue enfance oeuvre cerveau orient beau main regret justice télécommande contradiction arche sens monade lien perspective guides échelle plurivalence choix émotion

.

Suivre @wikitractatus sur Mastodon

Reddit Twitter
Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, «  » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS