WikiTractatus

/le poème dont tu es le héros
[?]

oeuvre

L’oeuvre est le fait de tout ce qui transforme.

L’oeuvre n’est jamais achevée et ne vaut rien en elle-même ; elle est un remède au désoeuvrement. Un harnais de l’existence. Un rituel fait pour se maintenir au-dessus du rien, du chaos, de la démence. 

— L’oeuvre, écrit Jean Frémon, exerce autant d’influence sur le passé que sur l’avenir, elle modifie la lecture de ce qui la précède. 

Toute oeuvre permet d’autres oeuvres. 

De la femme qui donne naissance, on dit qu’elle est à l’oeuvre. De l’humain qui produit l’outil, on dit pareil. Le laboureur du champ est à l’oeuvre. Mais du bourreau, aussi, on eût dit qu’il avait fait son oeuvre (on croyait alors à une vie après la mort). L’ouvre est toujours la fin d’une chose, et le début d’une autre. D’où toujours sa part de noirceur.

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « oeuvre » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS