WikiTractatus

/le poème dont tu es le héros
[?]

séparation

La séparation est une modalité de la mort.

La personne que tu as connue, et peut-​être même aimée, n’est plus. Son corps est habité par un être nouveau et souvent antipathique à qui tu n’as plus rien à dire.

Comme si un escargot marin avait été dévoré par le destin et qu’une autre créature s’était glissée dans son coquillage. Cela arrive souvent, d’ailleurs. L’océan est une masse de deuil liquide.

Mais la séparation c’est également la naissance, l’adieu à la mère puis à l’image de la mère, à la succession d’images de la mère, à la succession d’images du père, comme si à chaque départ tu te formulais mais mourais déjà un peu.

Les cultures des promesses d’éternelle fidélité couvent des idiots. Les cultures du désengagement couvent des monstres flous.

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « séparation » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS