WikiTractatus

/le poème dont tu es le héros
[?]

hyperorganisation

L’explosion démographique fit ressentir à l’humanité le besoin d’hyperorganisation. Les totalitarismes du 20e siècle en naissent. Ce besoin est désormais satisfait par la computerisation, par l’ordonnancement électromécanique. L’hyperorganisateur se dépersonnalise sans se désincarner. Nous en sommes, à travers la syntaxe qui nous accorde et les câbles qui la transportent. 

L’enfance d’un chef de Brady Corbet suggère que ce besoin d’hyperorganisation est lié au manque. La participation à une métastructure fasciste, la consultation permanente du web, le nourrissage inquiet de nos multiples systèmes de messagerie pallie au sentiment de manque. 

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « hyperorganisation » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS