WikiTractatus

/tractatus bio-poeticus
[?]

puissance

La faiblesse s’oppose non pas au pouvoir mais à la puissance. 

La puissance, ce sont les mains et la tête de Marcus Tullius Cicero suspendus à la Tribune des Rostres par le pouvoir de Marc-Antoine et par la lâcheté d’Octave. Des mains qui ne cessent d’oeuvrer. Une tête qui ne cesse de parler. La puissance est le prolongement de l’être au-delà de l’être.

Le pouvoir relève plutôt d’une modalité de la faiblesse.

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « puissance » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS