WikiTractatus

/tractatus geo-poeticus
[?]

occident

La modernité occidentale a la mémoire courte et elle a fomenté son lot d’inepties, à commencer par les concepts de la modernité et de l’occident.

Mais admettons que l’on entende par « occident » un mélange d’individualisme, d’organisation mécanique du travail (l’industrie) et de capitalisme. Dans ce cas, la plus grande contribution de l’occident aura été son idée la plus gênante — et nourrie d’individualisme pour lequel on le décrie — : celle du sujet et de la subjectivité.

Dans la subjectivé, l’occident s’effondre en lui-même. C’est dans l’occident que la pensée totalisante tombe dans son propre gouffre : celui de l’impossible totalité d’un monde nécessairement pensé par quelqu’un de nécessairement incomplet. L’occident, c’est la fin du voyage des mythes et des grands systèmes. S’il est une chose dont l’occident peut être fier, c’est bien de la négation de soi-même et de son infinie chute dans l’abyme du sujet.

Soutenir ce projet : acheter le .

Publié sous licence Creative Commons BY, NC, ND
Pour faire référence à ceci:
, « occident » in Wikitractatus, .
Contact | abonnement par e-mail | RSS